Au départ un constat simple : toute personne et plus particulièrement les séniors doivent avoir une activité physique régulière pour rester autonome et bien vieillir. C’est un des piliers de la prévention des chutes avec une bonne nutrition.

Pour encourager la pratique sportive, beaucoup de villes proposent des ateliers collectifs d’une dizaine de séances pendant 3 mois avec un coach. Une fois l’atelier terminé trop de personnes arrêtent ou diminuent leur activité physique lorsqu’elles ne sont plus accompagnées. Comment motiver les seniors à continuer de pratiquer quand les cours s’arrêtent sans avoir un coach qui accompagne chaque personne ?

 

Motiver et rendre autonome les seniors dans leur pratique sportive

Agi Equilibreune association de coachs sportifs a l’objectif de pérenniser la pratique de l’activité physique chez l’ensemble des personnes autonomes de plus de 60 ans. Ils ont conçu un programme de 1 an où chaque sénior reçoit une montre Garmin Forerunner 30.  Pendant les 5 premières séances hebdomadaires chaque personne va apprendre des exercices à répéter de manière autonome chez soi. Elle va apprendre à se servir de sa montre, se familiariser avec son nombre de pas, sa fréquence cardiaque. Le senior va pouvoir augmenter sa pratique soit en faisant les exercices qu’il a appris en séance chez lui, soit en augmentant ses sorties et surtout son activité de marche.

Après 5 séances, les séances s’espacent. Le succès du projet est lié à la possibilité de permettre au coach de remobiliser et motiver les personnes en fonction de la pratique sportive mesurée par la montre et de rendre la personne acteur de sa santé. Des rappels réguliers par les coachs sportifs sont réalisés pour les stimuler ainsi que des défis de groupe.

 

Garmin, Agi Equilibre et Predical

Predical qui développe des logiciels à base des données des objets connectés a développé une application à destination des coachs de Agi Equilibre en s’appuyant sur l’intégration des données avec Garmin Health API.

C’est ce qui rend le programme possible pour le déployer à grande échelle et bien identifier les moments où le senior a besoin d’être remobilisé s’il commence à moins utiliser sa montre. Nous avons choisi la Forerunner 30 pour la facilité de lecture de l’écran, la facilité de lancer une activité manuelle et le suivi des efforts avec le rythme cardiaque.

200 premiers séniors sont équipés en 2019 sur la région parisienne en France.

D’autres articles ?